Quelle ligne politique après le conseil national du 25 novembre?

Par M.Neugnot • 27 nov 2008 • Categorie: Accès direct, Actions nationales, Actualités de Michel Neugnot

Une proposition de ligne politique par Ségolène Royal et son équipe a été adoptée après notre réunion nationale de courant qui a eu lieu avant ledit conseil national.

Quelle ligne politique après le conseil national d’hier ?

1. Le conseil national du 25 novembre :

- La commission de récolement présidé par l’ancien ministre de l’Intérieur de Lionel Jospin, Daniel Vaillant, composé de 9 membres qui étaient opposés aux 3 membres nous représentant, a rendu son rapport, plus politique qu’arithmétique.
- Ce rapport qui donne une avance très étonnante à Martine Aubry (au regard des nombreuses irrégularités non examinées ou peu sérieusement) de 102 voix (ce qui reste un écart très faible : 67 451 contre 67 349) a été adopté la désignant ainsi Première secrétaire contre l’avis des membres du conseil national de notre motion (qui était arrivée en tête du vote des militants) : c’est une situation inédite.
- Notre proposition (reprise par Robert Badinter) de revoter dans certaines sections litigieuses n’a, étonnamment, pas été soumise au vote des membres conseil national.
- Les interventions initialement prévues n’ont pas eu lieues. Martine Aubry a conclu rapidement le congrès en faisant un lapsus (un aveu ?) relayé par la presse (“nous réunirons le conseil national le 6 décembre. François [Hollande], tu avais annoncé une date [29 novembre], je la change. Mais tu le sais, nous en avons parlé ensemble ce matin”. Pourtant ce même mardi matin, la commission de récolement n’avait pas rendu son rapport. Officiellement, elle n’était donc pas confirmé au poste de 1ère secrétaire).

2. Être dans l’avenir :

- Nous ne devons pas être pessimistes ni défaitistes quant à notre futur au sein du parti socialiste.
- La motion E constitue un nouveau courant qui avant le congrès ne pesait pas, qui a désormais la majorité relative au PS et qui est portée par une personnalité et une équipe soudée ayant recueilli la moitié “et peut-être un peu plus” des suffrages des militants socialistes.
- Nous sommes les mieux organisés et les mieux répartis sur le territoire. Cela doit se renforcer.
- Nous devrons convaincre la nouvelle direction d’appliquer nos propositions présentes dans notre motion “L’espoir à gauche, fier(e)s d’être socialistes” et celles que nous ferons demain. Nous devrons la soutenir lorsqu’elle les appliquera.
- La structuration de notre courant suite à ce congrès se fera rapidement pour qu’il soit le plus efficace possible.
- Aujourd’hui, le premier de nos objectifs est de dire à tous les militants déçus de ne pas rendre leur carte et de continuer leur combat au sein de notre formation. Il aboutira, le changement est désormais inéluctable et nos scores (que nos camarades des autres motions ne pensaient pas possibles) l’ont prouvé (29%, 43% et 50%).
- Nous devons également commencer dès maintenant à faire adhérer massivement pour renforcer notre force militante (et mettre en place des adhésions à 20€ et de nouvelles formes de militantisme dans les fédérations qui partagent nos idées).
- Nous mettrons en place des universités populaires et relancerons Cités d’Avenir. Ségolène Royal et son équipe ont besoin de vous tous, de vos idées de vos propositions.

3. Ne pas céder sur la nécessité de rénover nos pratiques et de garantir la démocratie interne :

- Il est évident que nous continuerons à demander à la nouvelle direction (le nouveau secrétariat national pas encore désigné) la rénovation profonde de nos pratiques.
- Cela passe aussi par la garantie de notre démocratie interne. La proposition de Robert Badinter est toujours d’actualité et nous la soutenons : revoter dans les sections litigieuses concernant le second tour de vendredi dernier.
- Ne parlons pas d’un recours en justice de l’équipe. Cependant, il est envisageable que des recours puissent être menés individuellement par des militants.


L’équipe de Ségolène Royal


Tags:, , ,

Laisser un commentaire

Electoblog basé sur Wordpress © 2017 Inovagora